Des adolescentes arrêtées pour torture

  • A
  • A
Des adolescentes arrêtées pour torture
@ Capture d'écran Google Map
Partagez sur :

Trois filles de 14 à 17 ans ont été mises en examen pour barbarie et vol sur un quinquagénaire.

Trois adolescentes de 14, 15 et 17 ans ont été mises en examen à Grenoble pour actes de tortures et de barbarie sur leur voisin, un quinquagénaire. Mises en examen vendredi soir pour séquestration avec violence, actes de tortures et de barbarie et extorsion de fonds, les trois mineures ont été placées en détention provisoire. Elles encourent la réclusion criminelle à perpétuité.

Les jeunes filles ont reconnu les faits sans toutefois expliquer leur geste. L’une d’entre elles a indiqué connaître l’homme, et avoir appris qu’il avait perçu un héritage. Deux d'entre elles sont connues des services de police et suivies par un juge des enfants pour des faits de violence.

Les faits ont débuté lundi, quand une adolescente de 15 ans s’est présentée au domicile de l’homme, âgé de 55 ans, accompagnée d’un ami. En raison d’un chantage, l’homme avait été extorqué de 1.000 euros.

Des sévices graves

Le lendemain, la même jeune femme serait revenue au domicile de l’homme, avec deux autres jeunes filles. Cette fois, l'homme aurait été ligoté, humilié, brûlé, et frappé à coups de marteau et de couteau, et aurait révélé son code de carte bancaire aux adolescentes. Des jeunes filles qui en auraient fait usage à 14 reprises.

Mercredi, l’homme a réussi à se libérer, et s’est réfugié chez un voisin, qui a prévenu la police. Les jeunes filles ont été interpellées le jour-même, dans le cadre d’une arrestation jugée "mouvementée" en centre-ville de Grenoble.