De la drogue dans des bonbonnes de gaz

  • A
  • A
De la drogue dans des bonbonnes de gaz
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un trafiquant de drogue qui transportait des stupéfiants en camping car a été écroué vendredi.

Ses multiples précautions n'ont pas été suffisantes. Un trafiquant de drogue particulièrement méticuleux et organisé a été interpellé la semaine dernière par les enquêteurs de la brigade des stupéfiants de Paris, épaulés par les policiers de la sûreté départementale du Val-d’Oise. Le jeune homme âgé de 35 ans et ses quatre complices ont été déférés et incarcérés vendredi, rapporte Le Parisien. Ils sont suspectés d'avoir transporté tous les mois depuis 2012 de la cocaïne, du MDMA, et de la kétamine, un très fort hallucinogène.

Un camping-car très bien aménagé. Mais c'est surtout la méthode utilisée par les trafiquants pour transporter leur drogue des Pays-Bas jusqu'en France qui surprend. Le principal suspect effectuait en effet tous ses convois en camping-car. L'homme, considéré comme un semi-grossiste, se faisait ainsi passer pour un touriste pour éviter les contrôles de police. Outre ce subterfuge, le trafiquant avait aménagé son camion de manière très méticuleuse pour qu'en cas de contrôle, les policiers ne se doutent pas qu'il transportait d'importantes quantités de drogue.

Bondonnes de gaz, conserve de pêche… Le suspect cachait notamment sa drogue dans des bonbonnes de gaz. "Après les avoir vidées, il installait dedans deux petites bombonnes qu’il rebranchait pour montrer qu’elles contenaient bien du gaz en cas de fouille, poursuit la source au Parisien. Dans les mêmes bouteilles, il confectionnait un compartiment pour la drogue", indique une source proche de l'affaire.

Autre cachette : des conserves de pêche pouvant contenir 100 à 200 grammes de drogue. "Il mettait sa marchandise dans des sachets, qu’il déposait dans les conserves vides. Il remplissait ces dernières d’eau puis refermait le tout à l’aide d’une sertisseuse. Lors de ses livraisons, il prenait des boîtes remplies de drogue et d’autres contenant des pêches, au cas où. Cet homme avait poussé très loin le souci du détail", rapporte la même source.

Des armes retrouvées dans le véhicule. Une fois ses trajets effectués, le trafiquant stockait notamment sa drogue dans une voiture-ventouse, stationnée sur le parking du tribunal de Pontoise. Au total, les enquêteurs ont mis la main sur près de 2,6 kg de cocaïne, 1,7 kg de MDMA et 1,3 kg de kétamine. Un pistolet-mitrailleur Scorpio, un fusil à canon scié et trois armes de poing ont également été retrouvées derrière les garnitures de portières du camping-car. Mais ce véhicule n'était pas le seul à servir au trafic. Les policiers ont saisi au total neuf véhicules et deux camping-cars.