De la cocaïne au milieu des bananes

  • A
  • A
De la cocaïne au milieu des bananes
De la cocaïne a été découverte dans des cageots de bananes au MIN de Rungis.@ MAXPPP
Partagez sur :

25 kilos de drogue ont été découverts au MIN de Rungis mardi matin.

La drogue était cachée au milieu des fruits et des légumes. C'est un semi-grossiste du Marché d’Intérêt National (MIN) de Rungis, dans le Val-de-Marne, qui a fait une drôle de trouvaille mardi matin. Il a découvert un paquet dissimulé dans les cageots de bananes en provenance de Colombie qu'il avait achetés. Lorsqu'il est revenu auprès de son fournisseur pour demander des explications, tous deux se sont aperçus qu'il s'agissait de cocaïne. Les 25 kg de drogue étaient conditionnés en petites plaquettes.

Des bananes de Colombie, via Anvers

Les bananes, et par conséquent les plaquettes de drogue, ont transité par le port d'Anvers, en Belgique, avant d’arriver au marché de produits frais français de Rungis.

En tout, 70 palettes de bananes en provenance de Colombie ont déjà été vendues au marché de Rungis à une trentaine de clients. Ils sont donc, eux aussi, susceptibles de trouver de la cocaïne dans leurs bananes.

L'Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Octris) a été saisi de l'enquête.

De la drogue dans les bananes, ça arrive

"Cela arrive que les trafiquants de drogue, pour une raison qu'on ignore, soient empêchés de récupérer leur marchandise. Dans ce cas, la drogue peut arriver au milieu des fruits et des légumes", a précisé une source policière.

De fait, ce n’est pas la première fois qu’une telle découverte est faite. En février dernier déjà, des restaurateurs et épiciers avaient eux aussi trouvé de la cocaïne dans des caisses de bananes achetées au MIN de Rungis, le plus grand marché de produits frais au monde. Ils étaient venus, un par un, rapporter la drogue qu'ils avaient trouvée. Au total, il y en avait plusieurs dizaines de kilos.