Dans le Gard, une jeune femme déférée pour "meurtre sur ascendant"

  • A
  • A
Dans le Gard, une jeune femme déférée pour "meurtre sur ascendant"
Une jeune femme de 20 ans est soupçonnée d'avoir tiré sur son père dans le Gard.@ SYLVAIN THOMAS / AFP
Partagez sur :

La jeune femme est soupçonnée d'avoir tiré sur son père dans la nuque alors qu'il était assis dans le canapé.

L'homme d'une quarantaine d'années a été abattu vendredi à son domicile à Beaucaire (Gard). L'une de ses filles a été déférée dimanche après-midi en vue de sa mise en examen pour "meurtre sur ascendant", a indiqué le vice-procureur de Nîmes, Alexandre Rossi.

Contexte de violences. Carmen, 20 ans, est soupçonnée d'avoir tiré sur son père, au niveau de la nuque alors qu'il était assis sur le canapé. La scène s'est déroulée dans un contexte de violences attribuées au père, qui aurait dans un premier temps été chercher son arme lui-même pour menacer sa femme et ses enfants et l'aurait ensuite posée. La jeune femme s'en serait ensuite saisi et aurait tiré sans intention de tuer mais pour, selon elle, faire peur à son père, a expliqué Alexandre Rossi.

"Protéger leur sœur". "Il reste à déterminer si c'était intentionnel ou non", a-t-il souligné, précisant que la victime était décrite comme un tyran domestique par ses six enfants et sa femme, ce que nie sa famille d'origine. La jeune femme avait été placée en garde à vue vendredi avec deux de ses frères âgés de 17 ans et de 14 ans. Les deux garçons défendaient la thèse d'une tentative de désarmement généralisée qui aurait mal tourné. "Ils ont admis qu'ils avaient cherché à protéger leur sœur", a précisé le procureur. 

Les expertises médico-légales et balistiques doivent avoir lieu lundi. L'enquête a été confiée au service régional de police judiciaire (SRPJ).