Crash de l'A320 : des psychologues en soutien des familles endeuillées

  • A
  • A
Crash de l'A320 : des psychologues en soutien des familles endeuillées
@ AFP PHOTO / SASCHA SCHUERMANN
Partagez sur :

Les proches des 150 victimes du crash vont être pris en charge dès leur arrivée dans deux communes proches du lieu de l'accident.

Plusieurs centaines de personnes, familles ou proches des victimes, sont attendues d'Allemagne et d'Espagne près du lieu de la catastrophe aérienne, jeudi. Elles doivent être accueillies dans les chapelles ardentes dressées dans deux communes proches du lieu de l'accident, Seyne-les-Alpes et Le Vernet.

Café et boîtes de mouchoirs. A Seyne-les-Alpes, dans le gymnase de cette commune alpine proche du lieu du crash, huit grandes tables ont été dressées. Les familles pourront y prendre place, et trouver le premier réconfort. D'abord, tout simplement, de quoi boire et manger. A disposition des familles : des jus de fruits, du café, du thé, des barres de céréales. Et des boîtes de mouchoirs.

Aider les familles à verbaliser. Il faudra ensuite poser des mots sur le drame. Une trentaine de psychologues attend les familles. Des profs d'anglais, d'allemand et d'espagnol venus des écoles de toute la région ont aussi été recrutés dans l'urgence pour servir d'interprètes aux proches des victimes du crash.Comme les psychologues, ils seront habillés en chasubles clairement identifiables, en l'occurrence des maillots de sport de l'école du village, pour permettre aux proches des victimes de les repérer facilement.

chapelle-1280

"Sortir de la sidération". Les psychologues seront là pour écouter les familles et les aider à verbaliser. Car remettre les choses en mots, "c'est déjà passer à une autre étape, c'est sortir de la sidération qui, si elle dure trop longtemps, peut générer un état de stress post-traumatique", explique Claudine Ansieau, psychologue à l'hôpital de Digne et toutes deux bénévoles au SDIS des Alpes-de-Haute-Provence. "La première chose, c'est que l'on reste humains. On est là pour les écouter, les laisser parler", conclut Marion Cotterill, de la Protection civile, qui porte secours à la population lors des catastrophes.

>> LIRE AUSSI - Germanwings, une compagnie aérienne à la réputation de "sérieux"

>> LIRE AUSSI - Crash de l'A320: l 'Allemagne et l'Espagne en deuil

>> LIRE AUSSI - Crash de l'A320 : des moyens "exceptionnels" sont déployés

>> LIRE AUSSI - Crash de l'A320 : le récit d'une journée de cauchemar