Crash de l'A320 : l'opéra de Düsseldorf pleure son baryton

  • A
  • A
Crash de l'A320 : l'opéra de Düsseldorf pleure son baryton
@ Europe 1
Partagez sur :

DEUIL - L'opéra de Düsseldorf a perdu dans le crash de l'A320 de mardi Oleg Bryak, un de ses chanteurs emblématiques. 

Le monde de l'opéra est en deuil après la perte d'un de ses chanteurs dans le crash de l'A320 de la Germanwings mardi dans les Alpes françaises. Oleg Bryjak, baryton à Düsseldorf depuis 19 ans, fait en effet partie des victimes, tout comme sa compagne Maria Radner, elle aussi chanteuse. Les chanteurs et musiciens de l'opéra de Düsseldorf étaient en répétition générale mercredi, mais avec le teint pâle et les yeux humides. La tristesse était telle que deux minutes de silence distinctes ont été respectées. 

"Un grand cœur". Oleg Bryak était un imposant baryton dont tout le monde se souvient dans le rôle du Frère Tuck dans Robin des Bois ou encore dans le répertoire de Wagner qu'il maîtrisait parfaitement. Pour Stephen Harrisson, directeur artistique de l'opéra de Düsseldorf, le chanteur de 54 ans, par ailleurs père de deux enfants, était toujours à 100% : "c'était un formidable chanteur à l'aise dans tous les répertoires avec un aussi grand cœur qu'il était fort physiquement". 

Il était par ailleurs "généreux", ajoute le directeur artistique au micro d'Europe 1 : "il nous achetait tout le temps du caviar quand il allait en Russie". Selon lui, "tout le monde l'aimait".

"Une soupe russe pour tout le monde". La soliste Romana Novak qui partageait régulièrement la scène avec lui depuis près de 20 ans n'en garde que des anecdotes joyeuses : "un jour pour son anniversaire, il a fait une soupe russe  pour tout le monde, on l'a mangée sur scène, pendant la représentation, on a bu aussi bien sur". "Là où tout le monde était concentré sur son rôle, il était capable de jouer et chanter merveilleusement bien mais aussi de s'amuser sur scène", se souvient la soliste. "Personne ne fait ça", estime-t-elle. 

Un spectacle en hommage. Après "le choc glacial" selon les propres mots des artistes et même si certains n'ont plus le cœur à chanter, l'opéra  de Düsseldorf compte monter une représentation pour lui rendre hommage. En attendant, un livre de condoléances et des bougies ont été déposés dans la boutique de l'opéra. Et pour le spectacle qu'Oleg Bryak devait assurer en avril, c'est sa doublure qui endossera son rôle. 



Crash de l'A320 : Düsseldorf pleure son barytonby Europe1fr


>> LIRE AUSSI - Crash de l'A320 : chanteurs, jeunes mariés, lycéens... Ces vies brisées 

>> LIRE AUSSI - Les familles des victimes attendues sur les lieux 

>> LIRE AUSSI - Comment travaillent les enquêteurs ?

>> LIRE AUSSI - Aviation : pourquoi l'avis du BEA compte tant ?

>> LIRE AUSSI - Ce que révèlent les boîtes noires