Coup de filet contre le grand banditisme

  • A
  • A
Coup de filet contre le grand banditisme
@ GOOGLE MAP
Partagez sur :

Une vingtaine de personnes ont été arrêtées et placées en garde à vue à Marseille.

Une vingtaine de personnes ont été interpellées au cours du week-end à Marseille et dans sa région, dans le cadre d'une enquête visant le grand banditisme et des affaires de blanchiment présumé. Quelque 21 personnes ont été placées en garde à vue.

Les enquêteurs s'intéressent à un groupe corso-marseillais ayant investi dans le milieu des jeux dans le Sud-Est. A sa tête, figurent notamment Michel et Gérald Campanella, deux frères fichés au grand banditisme et mêlés à plusieurs reprises à des réseaux de machines à sous de la région.

En cavale depuis 18 ans

Les policiers ont aussi interpellé Bernard Barresi, en cavale depuis 18 ans, en vertu d'un arrêt de contumace rendu par la cour d'assises du Haut-Rhin. La justice l’avait condamnait à 20 ans de réclusion criminelle pour vol à main armée et association de malfaiteurs après l'attaque d'un fourgon blindé en mars 1990 à Mulhouse.

Le coup de filet a été réalisé par la direction de la police judiciaire. Les brigades de recherche et d'intervention (BRI), l'Office central de lutte contre le crime organisé et l'Office central de répression de la grande délinquance financière ont participé à l'opération, qui intervient dans le cadre d'un dossier instruit depuis deux ans. 170 hommes ont été mobilisés.