Côte d'Or : un gendarme se tue lors d'une course-poursuite

  • A
  • A
Côte d'Or : un gendarme se tue lors d'une course-poursuite
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a salué la mémoire du gendarme décédé (Photo d'illustration)@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

L'homme de 41 ans a été victime d'un accident en prenant en chasse un motard, qui n'a toujours pas été retrouvé ni identifié.

Un gendarme de la brigade motorisée de Beaune est décédé dimanche matin dans un accident lors d'une course-poursuite avec une moto. "Toute la gendarmerie bourguignonne est endeuillée. Nous avons une pensée pour lui, sa compagne et sa famille, ainsi que pour l'automobiliste blessé dans l'accident", a déclaré le commandant de gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté, le colonel Olivier Kim, confirmant une information du Bien Public.

Le drame s'est déroulé vers 10h30 sur la route départementale 973, entre Seurre et Beaune, lors d'un contrôle de vitesse. En prenant en chasse un motard roulant à vive allure, la victime, âgée de 41 ans, a percuté en sens inverse une voiture qui tournait à une intersection avant le pont d'autoroute de Beaune.

Un motard en fuite. "Le conducteur du véhicule n'a pas vu arriver notre collègue qui poursuivait ce motard dangereux", explique le colonel Kim. "Les secours sont arrivés immédiatement et ils ont tout fait pour ramener notre collègue à la vie. Malheureusement, notre collègue est décédé sur place vers 12h."

Blessé au visage, le conducteur de la voiture a été emmené à l'hôpital. Quant au motard poursuivi, il n'a toujours pas été retrouvé, ni identifié. L'enquête a été confiée à la police.

Dans un communiqué, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a exprimé dimanche après-midi "sa vive émotion" après cet accident et adressé "ses sincères condoléances et son entier soutien" aux proches de la victime.