Côte d'Or : le forcené s'est suicidé

  • A
  • A
Côte d'Or : le forcené s'est suicidé
Le forcené, qui s'était retranché à son domicile en Côte d'Or, s'est suicidé. Il a été retrouvé jeudi matin par le GIGN lors de son intervention.@ MAXPPP
Partagez sur :

Septuagénaire, il s'était retranché avec des armes dans sa maison de Savigny-lès-Beaune.

Il n'avait exprimé aucune revendication, ni explication. Un homme de 75 ans, qui s'était retranché depuis mercredi 19h avec au moins deux fusils de chasse à son domicile de Savigny-lès-Beaune, en Côte d'Or, a été découvert mort jeudi matin après s'être suicidé d'une balle dans la tête.

Intervention du GIGN

Le forcené s'était réfugié dans son appartement, au sein d'une maison bourgeoise bourguignonne divisée en plusieurs habitations, après s'en être pris à un ouvrier, qui travaillait dans la propriété. Connaissant le caractère irascible du propriétaire, la femme de ménage présente lors de l'altercation avait conseillé à l'ouvrier de se mettre à l'abri, avant d'appeler les gendarmes.

A l'arrivée des militaires, le forcené avait tiré deux coups de feu après les avoir au préalable insultés, selon les propos du directeur de cabinet du préfet, Arnaud Schaumasse. Le septuagénaire avait ensuite rompu toute forme de discussion avec le négociateur des gendarmes, et le GIGN avait été appelé en renfort. Une vingtaine d'hommes du groupe d'intervention étaient arrivés dans le village peu après minuit.

Les explosions ont provoqué un incendie

Le GIGN avait tenté, tôt jeudi matin, de donner l'assaut contre le septuagénaire. Mais l'explosion des charges assourdissantes pour déloger le forcené avait provoqué un incendie. Les forces de l'ordre avaient été contraintes d'interrompre leur action pour laisser place aux pompiers.

Une fois l'incendie maîtrisé, le GIGN avait repris ses investigations peu avant 7h. "Ils ont découvert le corps du forcené dans le salon, une balle dans la tête", a précisé le directeur de cabinet du préfet. Et de préciser : "l'homme était connu par ses voisins pour avoir un tempérament acariâtre. Il avait eu notamment une altercation avec son propriétaire récemment".