Corse : un entrepreneur tué sur son yacht

  • A
  • A
Corse : un entrepreneur tué sur son yacht
@ MAX PPP
Partagez sur :

Fabrice Vial a été abattu alors qu’il était au mouillage dans le golfe de Porto-Vecchio.

Il a été tué d’une seule balle dans la nuque alors qu’il se trouvait sur le pont de son yacht, au mouillage dans le golfe de Porto-Vecchio, de retour après une soirée passée en mer. Fabrice Vial, un important entrepreneur en menuiserie, employeur d’un millier de personnes en France, a été tué dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 1 heure du matin, par un commando armé.

A bord du yacht de 35 mètres, se trouvaient quatre personnes, dont la victime, ainsi que quatre membres d’équipage. Le bateau a été abordé par un zodiac avec deux individus à bord. L’un d’eux a fait feu, visiblement avec une carabine.

Menuiserie et yachts de luxe

L'enquête sur la mort de cet entrepreneur ne fait que commencer. La victime "pesait" 100 millions d’euros de chiffres d’affaires. Dans les années 90, Fabrice Vial avait repris l'entreprise familiale de menuiserie pour en faire un groupe leader sur la menuiserie discount avec 64 points de vente en France, 4 en Espagne et un au Portugal. Qui avait cependant quelques dettes. Un plan de sauvetage était en cours d'examen au tribunal de commerce de Toulon. En 2009, l'entrepreneur avait aussi racheté le fabricant de yachts de luxe Couach, basé sur le bassin d'Arcachon à Gujan-Mestras, pour 1,5 million d'euros.

Une enquête en flagrance pour assassinat a été ouverte par le parquet d'Ajaccio, et la section de recherches de la gendarmerie d'Ajaccio a été chargée de l'enquête. Porto-Vecchio est une destination touristique huppée, et très fréquentée à cette période de l’année.