COP21 : 9 gardes à vue prolongées après les affrontements à République

  • A
  • A
COP21 : 9 gardes à vue prolongées après les affrontements à République
@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Neuf personnes sont toujours en garde à vue lundi au lendemain des échauffourées qui ont eu lieu place de la République à Paris, en marge de la COP21.

Neuf personnes ont vu leur garde à vue prolongée lundi, au lendemain de leur interpellation lors d'un rassemblement émaillé de violences à Paris en marge de la COP21. L'enquête se poursuit et les personnes dont les gardes à vue ont été levées restent susceptibles d'être poursuivies pour participation à une manifestation non autorisée, a précisé la source judiciaire.

Sur 341 personnes interpellées, 316 personnes étaient en garde à vue depuis dimanche. La garde à vue d'une 317e avait été rapidement levée pour raison médicale.

Des affrontements ont éclaté dimanche après-midi sur la place de la République, entre des manifestants, pour certains le visage masqué et jetant des projectiles, et les forces de l'ordre, en marge de la conférence pour le climat qui se tient à Paris.