Condamnée à 500 euros d'amende pour avoir nourri des chats errants

  • A
  • A
Condamnée à 500 euros d'amende pour avoir nourri des chats errants
@ Max PPP
Partagez sur :

Le règlement sanitaire de la préfecture de Saône-et-Loire interdit les gestes répétés et continus concernant l’assistance à animal en difficulté.

Elle ne pensait pas que sa générosité la conduirait devant la justice. Une retraitée originaire de Mâcon a été condamnée à 500 euros d'amende pour avoir nourri des chats errants, rapporte Le Journal de Saône et Loire.

>>> LIRE AUSSI - Expulsé de chez lui pour avoir nourri des pigeons

Un déménagement qui dérange. Propriétaire de quatre chats, elle avait pris l'habitude de nourrir quotidiennement ceux du quartier. Mais après son déménagement, les félins ont continué à venir devant l'ancienne propriété de la retraitée, pour réclamer leur repas quotidien. Une situation qui a suscité la colère d'une des voisines. Cette dernière a alors engagé des poursuites, arguant que la retraitée avait abandonné les animaux, désormais "sa" propriété.

Des raisons d'hygiène et de santé publique. Une enquête a été ouverte et les policiers ont rapidement retrouvé la trace de la retraitée. Sur la base de l'article 120 du règlement sanitaire de la préfecture de Saône-et-Loire, cette dernière a été condamnée à 500 euros d'amende. Selon ce texte de loi, les gestes répétés et continus concernant l’assistance à animal en difficulté sont interdits, notamment pour des raisons d'hygiène et de santé publique, détaille le quotidien régional.