Condamné pour avoir battu à mort un bébé

  • A
  • A
Condamné pour avoir battu à mort un bébé
@ GOOGLE MAP
Partagez sur :

Le tribunal pour enfants de Pontoise a jugé coupable mercredi un adolescent âgé de 15 ans.

Il l’aurait frappé parce qu’il "refusait d'arrêter de sucer son pouce". Un adolescent a été condamné mercredi par le tribunal pour enfants de Pontoise, en région parisienne, pour avoir battu à mort un nourrisson dont sa mère avait la garde.

Le drame remonte au 4 juillet 2008. La petite victime, âgée de 18 mois, est confiée par sa mère à une nourrice qui vit à Goussainville, dans le Val d’Oise. Celle-ci se serait ensuite absentée. Dans l’après-midi, la mère du bébé reçoit un coup de téléphone de l’adolescent qui donne ainsi l’alerte, raconte Le Parisien.

L’adolescent passe aux aveux quelques jours plus tard. Entendu par les enquêteurs, il reconnaît avoir donné des gifles et des coups de pied au bébé. Hospitalisé en état de mort cérébral, le nourrisson décède quatre jours plus tard.

Des mesures éducatives

Le tribunal pour enfants a condamné l’adolescent, âgé de 13 ans au moment des faits, à trois ans de prison dont six mois ferme. Cette peine est assortie d'une obligation de soins et d'un placement en internat éducatif.

"Ma cliente est toujours effondrée mais soulagée qu'il y ait de la prison ferme", a déclaré Me Caty Richard, l’avocate de la mère du bébé. Lors du procès, l’adolescent n’a donné aucune explication supplémentaire.