Commissariat du 18e : la ceinture d'explosifs de l'assaillant est "factice"

  • A
  • A
Commissariat du 18e : la ceinture d'explosifs de l'assaillant est "factice"
@ AFP Lionel Bonaventure
Partagez sur :

L'homme abattu jeudi par la police portait sous son manteau une pochette scotchée d'où sortait un fil, mais le "dispositif ne contient pas d'explosifs".

L'assaillant du commissariat du 18e arrondissement à Paris portait un dispositif ressemblant à une ceinture d'explosifs mais qui était "factice", ont indiqué à l'AFP le ministère de l'Intérieur et une source judiciaire.

L'homme abattu jeudi par la police portait sous son manteau une pochette scotchée d'où sortait un fil, mais le "dispositif ne contient pas d'explosifs", a précisé la source judiciaire. 

Cet homme, qui n'a pas été identifié, portait aussi un hachoir, a indiqué cette source. Au vu des premières informations en leur possession, d'autres sources avaient auparavant fait état d'un couteau. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour tentative d'assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique et saisi la Brigade criminelle de la police judiciaire parisienne de l'enquête. La section antiterroriste du parquet de Paris n'a pas été saisie à ce stade mais suit les événements et la situation peut évoluer, a précisé la source judiciaire.