Collision mortelle avec un car scolaire : deux ans ferme en appel pour le routier

  • A
  • A
Collision mortelle avec un car scolaire : deux ans ferme en appel pour le routier
Le parquet général avait requis quatre ans d'emprisonnement ferme lors de l'audience, le 1er août.@ Kevin Thuilliez / Europe 1
Partagez sur :

En première instance, le prévenu avait été condamné à trois ans et demi de prison ferme.

Le conducteur d'un camion qui avait fait un mort et deux blessés graves en percutant un car scolaire en novembre dernier à Bavincourt, dans le Pas-de-Calais, a été condamné mardi à deux ans de prison ferme par la cour d'appel de Douai, qui a réduit de près de moitié la peine de première instance, a appris l'AFP auprès de son avocat.  

Trois ans et demi en première instance. Par ailleurs, le chauffeur ne pourra plus conduire pendant cinq ans et a été interdit à vie par la cour d'exercer la profession de chauffeur routier. À l'audience, le 1er août, le parquet général avait requis quatre ans d'emprisonnement ferme. En première instance, le prévenu, écroué, avait été condamné à trois ans et demi de prison ferme.

Le 14 novembre, sur une route nationale entre Arras et Amiens, le poids lourd chargé de betteraves que conduisait Grégory V. était entré en collision, dans une ligne droite, avec un car de ramassage scolaire avec douze collégiens à bord. La conductrice du car, âgée de 47 ans, était morte et deux enfants de 13 ans, dont un a dû être amputé des pieds, avaient été gravement blessés.

Usage de drogues "pas caractérisé". Contrairement à ceux de première instance, les juges d'appel n'ont pas retenu contre le prévenu la présence de drogue dans son corps lors de l'accident - dérivés de morphine, notamment - comme une circonstance aggravante. Selon l'avocat du chauffeur, Me Sébastien Blanchart, la cour a considéré que l'usage de drogues par le chauffeur n'était "pas caractérisé". Les substances trouvées dans son sang sont "disponibles dans le commerce", avait plaidé Me Blanchard, mettant en cause "la fatigue" du conducteur.