Collision TGV-TER : "Un grand boum"

  • A
  • A
Collision TGV-TER : "Un grand boum"
@ MaxPPP
Partagez sur :

TÉMOIGNAGE E1 - Le TGV qui roulait assez doucement a été percuté par un TER non loin de Pau. Les secours ont été rapidement appelés.

Il était assis dans le sens de la marche quand il a ressenti un choc violent. Sylvain était l'un des passagers du TGV qui reliait Tarbes à Paris, percuté par un TER jeudi après-midi à quelques kilomètres de Pau. Une quarantaine de personnes ont été blessées, dont trois sont dans un état grave.

>> LIRE AUSSI - Pyrénées : grave collision entre un TER et un TGV

"On a entendu un grand 'boum'". "On a vu passer le TGV, et après on a entendu un grand 'boum'", a raconté à Europe 1 André, dont la maison est située à quelques mètres de la collision. "Quand j'ai vu ce qui c'était passé, j'ai averti tout de suite les pompiers et le Samu de Pau", poursuit André, qui s'est ensuite rendu sur les lieux de l'accident pour prévenir les passagers de l'arrivée imminente des pompiers.

"Le train s'est figé". "J'étais dans les wagons de tête. On roulait à allure modérée car il y avait visiblement un problème de signalisation due à la forte chaleur", explique quant à lui Sylvain, au micro d'Europe 1. "Tout à coup on a eu un violent choc par l'arrière et le train s'est figé", poursuit-il.



Collision entre un TGV et un TER : "le choc a...par Europe1fr

"Chacun prend sur soi". Les secours, avertis par des témoins de l'accident, sont arrivés rapidement. "Ils ont fait le tour des wagons pour savoir comment tout le monde allait. Et on nous a rapidement expliqué la situation : que le TER nous était rentré dedans", décrit Sylvain. "On nous a dit directement qu'il fallait attendre assez longtemps pour l'évacuation (...) On discute, on nous distribue de l'eau. Chacun prend sur soi", poursuit-il.

Les passagers qui n'ont pas été blessés dans la collision ont tout de même dû passer un petit contrôle médical, assure ce passager.