Collision dans l'Allier : le conducteur du fourgon hospitalisé en psychiatrie

  • A
  • A
Collision dans l'Allier : le conducteur du fourgon hospitalisé en psychiatrie
@ THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Partagez sur :

Un autre homme, qui "pourrait être le propriétaire supposé du fourgon", a également été hospitalisé dans cet établissement.

Le conducteur du fourgon impliqué dans l'accident qui a causé la mort de ses douze passagers portugais, jeudi soir dans l'Allier, a été hospitalisé en psychiatrie et n'a pu encore être entendu par les enquêteurs, a indiqué samedi le parquet de Moulins.

En état de choc, ce Portugais de 19 ans, qui souffre d'une fracture du poignet, avait été admis aux urgences psychiatriques de Moulins. Il a dû être transféré dès vendredi dans un autre établissement psychiatrique pour "quelques jours", a expliqué à l'AFP le procureur de la République de Moulins, Pierre Gagnoud. Dans ces conditions, son audition ne devrait pas intervenir avant le "début de semaine prochaine".

Un autre homme, qui "pourrait être le propriétaire supposé du fourgon", a également été hospitalisé dans cet établissement, a ajouté le magistrat. Selon les premiers éléments de l'enquête, cet homme circulait à bord "d'un autre véhicule" roulant en "convoi avec le fourgon". Mais son véhicule a "disparu dans la nature" après l'accident et n'a toujours pas été retrouvé. "Passager ou conducteur" de ce véhicule, cet homme "est alors revenu à pied sur les lieux de l'accident et a été pris en charge pour un choc psychologique", a indiqué Gagnoud.

Les familles des victimes sont arrivées vendredi et d'autres étaient attendues dans la journée. Une cellule d'aide médico-psychologique a été mise en place à l'hôpital de Moulins. L'accident s'est produit peu avant minuit à Montbeugny près de Moulins, sur la route nationale 79, une portion de la RCEA surnommée la "route de la mort".