Cinq trafics de drogue démantelés dans la métropole lilloise, 23 personnes déférées

  • A
  • A
Cinq trafics de drogue démantelés dans la métropole lilloise, 23 personnes déférées
Lille est considérée comme une plaque tournante de la vente de cocaïne et d'héroïne en France. (Illustration)@ GERARD JULIEN / AFP
Partagez sur :

Trois des cinq trafics de drogue sont d'ampleur internationale, a indiqué lundi le parquet de Lille. 

Cinq trafics de drogue dont trois d'ampleur internationale ont été démantelés la semaine dernière dans la métropole lilloise, débouchant sur le défèrement devant la justice de 23 personnes, a annoncé lundi le parquet de Lille.

Lors des 28 interpellations réalisées par la police judiciaire et les sûretés urbaine et départementale, ont été saisis près de 300 kg de résine de cannabis en Belgique, 6,7 kg d'héroïne, 1,2 kg de cocaïne, 3,5 kg d'ecstasy, 324.704 euros en espèces, des armes et plusieurs dizaines de milliers d'euros d'objets de luxe, détaille cette source dans un communiqué. Vingt-trois personnes ont été déférées devant la justice: 14 d'entre elles ont été placées en détention provisoire et huit sous contrôle judiciaire dans l'attente de leur procès, tandis qu'une personne a été condamnée à 30 mois d'emprisonnement dont 12 avec sursis mise à l'épreuve.

La bonne coopération avec les autorités belges mise en avant. "Ces excellents résultats traduisent l'implication de l'ensemble des services d'enquête dans la lutte contre ces trafics qui est une des priorités de la politique pénale sur le ressort de Lille", a commenté le procureur de la République de Lille, Thierry Pocquet du Haut-Jussé. "La coopération avec les autorités belges constitue l'un des vecteurs de la réussite de ces démantèlements". Ces trafics avaient lieu dans les quartiers populaires de Moulins et Lille-Sud, ainsi qu'à Tourcoing. "Trois d'entre eux présentaient un caractère international, ce qui démontre une fois de plus l'importance des trafics de stupéfiants sur la métropole", a souligné le procureur.

Quinze personnes arrêtées en octobre. En effet, Lille est considérée comme une plaque tournante de la vente de cocaïne et d'héroïne en France. En octobre, 15 personnes avait été arrêtées, brisant un réseau ayant importé en six mois plus de 70 kg de cocaïne et 20 kg d'héroïne.