Cinq tonnes de cannabis saisies la semaine dernière dans le Sud-Ouest

  • A
  • A
Cinq tonnes de cannabis saisies la semaine dernière dans le Sud-Ouest
La saisie de samedi a été menée dans une villa de la banlieue de Toulouse.@ douanes françaises
Partagez sur :

Trois tonnes de résine de cannabis ont été saisies jeudi dans le sud des Landes et deux autres samedi dans la banlieue de Toulouse.

Les enquêteurs de la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Bordeaux ont découvert samedi environ deux tonnes de résine de cannabis dans une villa de la banlieue de Toulouse, a-t-on appris lundi de source proche de l'enquête. Cette intervention est révélée quatre jours après une saisie de trois tonnes dans les Landes.

Avec l'aide du service régional de Toulouse, ils ont mené une opération qui leur a permis de saisir, outre deux tonnes de résine de cannabis, une importante somme d'argent en liquide, et d'arrêter onze trafiquants, originaires de Toulouse, Lyon et Bordeaux.

Treize arrestations. Les trafiquants les plus dangereux ou susceptibles de l'être ont été arrêtés avec l'aide des BRI de Bordeaux, Bayonne et Toulouse. Les enquêteurs agissaient dans le cadre d'une enquête ouverte depuis de longs mois par un juge de la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Bordeaux.

Jeudi, dans une affaire distincte, ils avaient intercepté au péage autoroutier de Bénesse-Maremne dans le sud des Landes un camion renfermant trois tonnes de résine de cannabis et 200 kilos d'herbe venant du Maroc, dissimulés dans un chargement de salades. Deux personnes, le chauffeur du camion de nationalité espagnole, et un automobiliste qui lui ouvrait la route, ont été interpellées. Au total, en deux jours, ce sont cinq tonnes de résine de cannabis et treize trafiquants présumés qui ont été arrêtés.