Cinq islamistes présumés interpellés

  • A
  • A
Cinq islamistes présumés interpellés
@ Ministère de l'Intérieur
Partagez sur :

Ces hommes, arrêtés mardi matin, auraient administré un site internet "islamique".

Des opérations de police ont eu lieu simultanément mardi matin à Marseille, à Vannes dans le Morbihan, ainsi qu’à Saint-Denis, Saint-Ouen et Quincy-sous-Sénart en région parisienne. La sous-direction antiterroriste a interpellé cinq hommes, cinq individus présentés comme des islamistes présumés.

Agés de 23 à 37 ans, ils se seraient derrière un site internet qui se présente comme "islamique francophone". "Nous soutenons ouvertement les Moujahidin", ceux qui combattent au nom de l’islam, peut-on lire sur la page d’accueil. Les personnes arrêtées auraient administré ce site ou en auraient modéré les forums de discussion.

Du "djihad médiatique" ?

Ces jeunes Français, qui se sont convertis à l’islam, pourraient participer par leur activité à une sorte de "djihad médiatique", de guerre sainte non pas directement sur le terrain mais via les médias et notamment internet.

Selon les informations obtenues par Europe 1, les magistrats en charge de ce dossier essayent de montrer que "le fonctionnement de ce site participe pleinement au recrutement des organisations terroristes en relayant leur propagande et en contribuant à la pérennité de leurs actions". Ce qui irait au-delà du simple prosélytisme.

Un contexte très tendu

Des perquisitions sont en cours aux domiciles des suspects, les enquêteurs s'intéressant particulièrement au contenu de leurs ordinateurs. Une sixième personne, une femme, est par ailleurs entendue comme témoin dans le cadre de cette enquête.

Cette vague d’arrestations intervient dans un contexte très particulier en France. La classe politique est agitée depuis plusieurs semaines par le débat sur l’interdiction du port du voile intégral. Un débat qui a rebondi en fin de semaine dernière autour du cas d’une automobiliste arrêtée parce qu’elle portait le niqab et de son époux présenté comme "polygame".