Cinq "serial" braqueurs de DAB arrêtés en flagrant délit

  • A
  • A
Cinq "serial" braqueurs de DAB arrêtés en flagrant délit
@ Gendarmerie nationale
Partagez sur :

Une équipe de malfaiteurs chevronnés, soupçonnée de sept braquages au total, a été interpellée lundi, sur la commune de Saint-Laurent-de-Salanque, dans les Pyrénées-Orientales.

Ils étaient recherchés depuis plusieurs mois. Cinq malfaiteurs, spécialisés dans les braquages de distributeurs de billets (DAB), ont été interpellés lundi, sur la commune de Saint-Laurent-de-Salanque, dans les Pyrénées-Orientales. Suspectés de plusieurs autres braquages, ils ont été arrêtés en flagrant délit par le GIGN.

>> LIRE AUSSI - Les braqueurs arrêtés pour une voiture mal garée

Ils attendent que la banque soit réapprovisionnée en billets. Les faits se sont déroulés vers 10 heures, sur la commune de Saint-Laurent-de-Salanque, dans les Pyrénées-Orientales. Les cinq braqueurs avaient bien préparé leur coup. Ils savaient en effet, qu'à cette heure de la journée, un employé chargé de réapprovisionner l'agence bancaire en billets, était censée arriver. Et ça n'a pas loupé. Quand le "dabiste" est entré à l'intérieur de l'établissement, les malfaiteurs, armés, sont passés à l'action. Au moyen d'une Peugeot 405 volée, une première équipe de braqueur percute violemment la porte de l'établissement.



Les malfaiteurs arrêtés avant d'empocher le butin. Mais cette fois, l'équipe n'a pas le temps de neutraliser le dabiste. Ce braquage parfaitement préparé se transforme en "souricière" : un piège tendu par les hommes du GIGN qui étaient sur la trace des malfaiteurs depuis des mois et qui interviennent sitôt la porte de la banque enfoncée. Les braqueurs tentent alors de prendre la fuite avec le premier véhicule ainsi qu'un second, une puissante BMW. Une quarantaine de gendarmes étaient mobilisés sur cette opération, trois ont été légèrement blessés. Mais les cinq malfaiteurs sont tous interpellés et placés en garde à vue.

Connus pour six autres braquages. L'équipe, composée de malfaiteurs chevronnés, âgés d'une trentaine d'années et originaires des régions parisienne et des Pyrénées-Orientales, était recherchée depuis plusieurs mois pour une série d'au moins six braquages de DAB. Le montant total de leur butin a été évalué à 600.000 euros.