Chevaline : l'effroi en Grande-Bretagne

  • A
  • A
Chevaline : l'effroi en Grande-Bretagne
Comme d'autres médias britanniques, le Sun consacre une large partie de son édition en ligne à la tuerie de Chevaline.@ CAPTURE D'ECRAN
Partagez sur :

La presse britannique a largement relayé la mort de trois touristes dans les Alpes françaises.

Les journalistes britanniques ont rapidement investi la Haute-Savoie dès mercredi soir, après la découverte de quatre victimes tuées par balles, dont trois de nationalité anglaises. La tuerie a eu lieu sur la commune de Chevaline. Deux fillettes ont été retrouvées sauves, même si l'une d'elles est grièvement blessée.

La nouvelle de la découverte de quatre corps sans vie dans la commune de Chevaline s’est rapidement répondue outre-Manche, quand la presse a appris que trois des quatre victimes étaient de nationalité anglaise.

Sun-Une-papier
La plupart des quotidiens nationaux ont ainsi choisi de mettre l’information sur leur Une. Le Sun, tabloïd le plus vendu en Grande-Bretagne, en a même fait son plus gros titre. "4 Brits gunned down in Alps ("4 Britanniques abattus dans les Alpes), titre le quotidien populaire. 







Jeudi matin, c’est la découverte de la fillette de quatre ans saine et sauve qui a attiré l’attention, comme le montre la Une du site Internet du très sérieux The Times.

times

Par ailleurs, les chaînes d'information en continu, BBC et Sky News, faisaient régulièrement le point avec leurs correspondants sur place, jeudi matin,



Au-delà des simples faits, les quotidiens anglais ont émis les premières hypothèses sur les causes de la tuerie. "Des sources affirment que la férocité de l’attaque semble indiquer que les tireurs étaient des professionnels", écrit ainsi le Sun. "Et avec le cycliste retrouvé mort, les enquêteurs sont convaincus que les responsables de la tuerie étaient déterminés à ne laisser aucun témoin derrière eux."

mirror
D’autres avancent la piste d’un braquage qui aurait fini en bain de sain. Le Daily Mirror titre ainsi sur un carjacking qui aurait mal tourné. Enfin, The Indepenent évoque l’hypothèse d’un vol à main armé, dont le cycliste tué aurait été témoin.