Chevaline : l'appel à témoins de la BBC

  • A
  • A
Chevaline : l'appel à témoins de la BBC
L'appel à témoins de la gendarmerie française a été relayé outre-Manche sur la BBC lundi.@ Capture - Site de la BBC
Partagez sur :

La gendarmerie cherche à retrouver le conducteur d'un 4x4 anglais aperçu près du lieu de la tuerie.

L'INFO. Près de huit mois après le drame, les gendarmes en charge de l'enquête sur la tuerie de Chevaline, dans les Alpes, ont lancé mardi un appel à témoins auprès de toute personne qui "connaîtrait ou aurait pu entrer en contact avec un ou plusieurs individus ayant circulé" dans un 4X4 gris vu à proximité du lieu du crime. Un appel qui a été relayé lundi à la BBC, dans l'émission télévisée "Crimewatch".

Un 4x4 sombre à conduite anglaise. "Crimewatch" est une émission qui se penche sur des enquêtes non élucidées remontant parfois à plusieurs années. Et régulièrement, ses journalistes parviennent à résoudre ces affaires criminelles grâce à des appels à témoins. Lundi soir, les présentateurs de la chaîne ont demandé aux téléspectateurs d'aider les enquêteurs à élucider l'énigme de la tuerie de Chevaline.

07.09 chevaline convoi gendarmes 930x620

© Reuters

La BBC a ainsi révélé qu'un 4x4 avec un volant à droite se trouvait au centre de recherches de la gendarmerie française. "Les autorités françaises qui travaillent en relation avec les autorités britanniques nous ont révélé qu'elles étaient à la recherche d'un véhicule de type 4x4 et de conduite anglaise", assure "Crimewatch".  "Il s'agit probablement d'une BMW X5 grise ou noire. La voiture a été vue environ 20 minutes avant la tuerie (entre 15h15 et 15h30), le long de la route de la Combe d'Ire, à environ 2 km du parking où la tuerie s'est produite. Si vous étiez au volant, ou que vous avez vu une voiture correspondant à cette description, dans la région, au moment des faits, appelez nos officiers et consultez notre site internet pour contacter les policiers français", conclut le présentateur.

Mise en place d'un numéro vert. Des informations confirmées dans un communiqué par la section de recherche de la gendarmerie de Chambéry. Les enquêteurs font appel à toute personne qui connaîtrait les individus ayant circulé à bord de ce véhicule, "dans le bassin d'Annecy, les jours précédents ou suivants la date du crime", précise le communiqué. "Les occupants de ce véhicule sont recherchés comme témoins, ils ne sont pas nécessairement les auteurs présumés du crime", a précisé à l'AFP un officier de la gendarmerie.

>> Le numéro vert mis à la disposition du public est le: 0800 002 950.

Un massacre inexpliqué. Le 5 septembre 2012 vers 15h45, Saad Al-Hilli, Britannique d'origine irakienne de 50 ans, sa femme Iqbal, 47 ans, et sa belle-mère Suhaila al-Allaf, 74 ans, de nationalité suédoise, ont été retrouvés dans leur voiture tués de plusieurs balles dans la tête, à Chevaline, près d'Annecy, où ils passaient des vacances. Un cycliste français, Sylvain Mollier, a également été également découvert mort à côté de leur véhicule. Les deux fillettes du couple ont survécu au drame alors que l'une d'elle ont été atteinte d'une balle à l'épaule.