Chelles : les deux suspects écroués

  • A
  • A
Chelles : les deux suspects écroués
Partagez sur :

La victime a été abattue en pleine rue vendredi soir à la suite d'un différend familial.

Deux hommes soupçonnés d'être impliqués dans l'assassinat vendredi soir d'un jeune homme âgé de 23 ans, abattu au fusil à pompe à Chelles en Seine-et-Marne, ont été mis en examen et écroués dimanche, a-t-on appris lundi auprès du parquet.

A l'origine de cette affaire dramatique, un conflit familial qui aurait débuté vendredi en début de soirée pour s'envenimer vers 23H00 lorsque le jeune homme a été tué avec un fusil à pompe calibre 12, dans la rue Turgot, dans le quartier Chantereine, a expliqué samedi le parquet de Meaux.

Le jeune homme, déjà connu des services de police était "venue demander des explications sur un différend", avait précisé samedi une source policière. Les protagonistes se sont alors engagés dans "une course poursuite à pied", selon une autre source judiciaire.

"Vas-y, tire!"

Puis, le jeune homme "s'est mis en face d'un de ses agresseurs et lui a dit 'vas-y, tire!'. Il a alors pris une balle en pleine tête et est mort sur le coup". Ensuite, "ils l'ont traîné par terre" sur une trentaine de mètres environ jusque dans une maison en construction, a raconté un témoin de la scène, sous couvert de l'anonymat.

Les deux suspects, âgés de 24 et 27 ans, ont été mis en examen dimanche pour assassinat et placés en détention provisoire. Ils encourent "la réclusion criminelle à perpétuité", selon le parquet.