Chat maltraité à Marseille : le suspect face à la justice

  • A
  • A
Chat maltraité à Marseille : le suspect face à la justice
@ DR
Partagez sur :

Arrêté vendredi après avoir posté une vidéo sur laquelle il maltraite un chat, il est poursuivi  pour "actes de cruauté envers un animal domestique".

Il se pensait sans doute à l'abri en postant anonymement une vidéo sur Facebook. Mais les images du petit chat violemment jeté contre un immeuble ont ému les internautes, qui ont signalé le tortionnaire aux autorités. Moins de 24 heures après, un suspect était sous les verrous. Ce Marseillais de 25 ans est jugé lundi en comparution immédiate pour "actes de cruauté envers un animal domestique ou apprivoisé". Il risque jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 30.000 euros d'amende.

La Fondation Brigitte Bardot a annoncé vendredi un dépôt de plainte pour "acte de cruauté et sévices graves" contre un animal. "Nous aimerions que ces faits ne soient pas considérés comme de la simple maltraitance", a dit un porte-parole, selon lequel "la vidéo est suffisamment explicite". L'association parisienne Stéphane Lamart de défense des animaux a également annoncé samedi soir qu'elle se constituait partie civile à l'audience de lundi. Dans un communiqué, sa porte-parole, la chanteuse Stone a réclamé "un jugement exemplaire afin de faire prendre conscience à la population que les animaux sont aussi des êtres vivants et sensibles".

Oscar, le petit chat roux de 5 mois victime de cette maltraitance, a lui été retrouvé vivant mais blessé.



sur le même sujet, sujet,

"Lancers de chat" : un Marseillais interpellé