Charline et Julie : la traque du couple

  • A
  • A
Charline et Julie : la traque du couple
@ EUROPE 1 - FRANCOIS COULON
Partagez sur :

INFO E1 - Les enquêteurs recherchent les ravisseurs dans la Sarthe et les Hauts-de-Seine.

Ils sont recherchés depuis dix jours. Le couple de ravisseurs de Charline et Julie, enlevées à La Flèche dans la Sarthe, restent introuvables. Et pourtant, les enquêteurs surveillent tous les points de chute de ce jeune couple, qui était accompagné d’une petite fille de 18 mois lors du rapt.

La maison où ont été séquestrées les deux fillettes dans la nuit du 17 au 18 septembre a été identifiée à Thorée-les-Pins, non loin de La Flèche. Le propriétaire de ce pavillon est un retraité. L’homme était en vacances au moment des faits. C’est sa fille, Noellie, qui est soupçonnée par les enquêteurs d’être à l’origine de l’enlèvement avec son compagnon.

Les enquêteurs ont également découvert que l’homme possède une fourgonnette, similaire à celle utilisée lors de l’enlèvement. Selon les informations d’Europe 1, la camionnette a été enlevée par les gendarmes en charge des investigations pour analyses.

Ils sont aussi recherchés en Ile-de-France

Le couple de kidnappeur n’est pas seulement recherché dans la Sarthe. D’après les informations d’Europe 1, les enquêteurs ont également mis en place une souricière à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, là où résident les kidnappeurs présumés.

Les enquêteurs s’intéressent également à la personnalité des ravisseurs supposés. Selon les premiers éléments de l’enquête, la jeune femme, maman d’un bébé de 18 mois, serait séparée du père de sa fille. Mais de nouveau en couple, avec un homme peu recommandable.

"Qu’est-ce qui se passe dans sa tête ?"

L’une de ses amies d’enfance, qu’a rencontrée un correspondant d’Europe 1 dans l’ouest de la France, raconte avoir vu récemment la jeune femme passer devant sa fenêtre avec son enfant. Elodie a décrit une "maman", qui "se promenait avec sa fille".

Mais elle est également revenue sur une photo que Noellie aurait diffusée sur son profil Facebook. Il s’agit d’une image sur laquelle on voit le bébé lever les mains en l’air et, précise Elodie, "on voit un flingue pointé sur sa gosse". "Je me dis mince. Est-ce qu’elle n’est pas partie en ‘live totale’ depuis l’époque où on étaient scolarisées ensemble ? Qu’et-ce qui se passe dans sa tête ?", s’interroge son ancienne copine.

Quant à l’ami de Noellie, il est décrit par l’un des voisins du père de la jeune femme comme quelqu’un de "bizarre". L’homme a assuré au micro d’Europe 1 qu’"il serait tombé dans la drogue il y a quelques années et apparemment il y est toujours".

Les deux fillettes de 10 et 12 ans ont été retrouvées le dimanche 18 septembre à quelques kilomètres de la Flèche par une automobiliste. Une "Alerte-enlèvement" avait été déclenchée 15 heures plus tôt. Aucune trace de violence n'a été relevée sur les deux soeurs.