Charente-Maritime : une adolescente retrouvée pendue dans le parc de son lycée

  • A
  • A
Charente-Maritime : une adolescente retrouvée pendue dans le parc de son lycée
L'adolescente n'a "pas laissé de message" expliquant son geste, a indiqué le vice-procureur de la République. (Illustration)@ THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Partagez sur :

Selon son père, la jeune fille âgée de 17 ans, élève au lycée Le Petit Chadignac, à Saintes, était harcelée.

Une lycéenne de 17 ans s'est suicidée par pendaison la semaine dernière dans le parc de son lycée horticole à Saintes, en Charente-Maritime, a indiqué lundi le parquet local.

"Elle n'a pas laissé de message". Le corps de l'adolescente, inscrite en bac professionnel Espaces verts, a été retrouvée lundi dernier, et elle n'avait "pas laissé de message" expliquant son geste, a indiqué le vice-procureur de la République près le tribunal de Saintes, Thierry May.

Le père évoque un harcèlement dont sa fille aurait fait l'objet. Selon le site Sudouest.fr, qui a révélé lundi l'information, le père de la victime a évoqué un harcèlement dont sa fille aurait pu faire l'objet au lycée. Le parquet a pour sa part indiqué qu'"il n'y a rien dans le compte-rendu" à ce stade qui pourrait orienter en ce sens l'enquête confiée à la police de Saintes.