Chantage à la "sextape" contre Valbuena : Benzema bientôt convoqué ?

  • A
  • A
Chantage à la "sextape" contre Valbuena : Benzema bientôt convoqué ?
Karim Benzema@ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

L'attaquant des Bleus devrait être convoqué par la justice afin d'être entendu par les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme (BRB) de Versailles.

Après Djibril Cissé, c’est au tour de Karim Benzema d’être cité dans l’affaire de "tentative d'extorsion de fonds" aux dépens du footballeur Mathieu Valbuena. Trois personnes sont mises en examen dans cette affaire. Placé en garde à vue, Djibril Cissé, lui, est ressorti libre de son audition, lavé de tout soupçon. L’une d’entre elles a été mise en examen et écrouée jeudi. Les autres sont ressortis libres de leur audition. Au cœur de cette affaire, une vidéo intime qui aurait été tournée par Mathieu Valbuena, en compagnie d'une jeune femme qui ne serait pas sa compagne. Plusieurs individus ont contacté l’attaquant de l’équipe de France, en prétendant qu’ils avaient en leur possession cette vidéo, et qu'ils comptaient diffuser ces images intimes, si le footballeur ne leur versait pas de l’argent.

"Nous répondrons à une éventuelle convocation". L'attaquant des Bleus devrait être convoqué par la justice afin d'être entendu par les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme (BRB) de Versailles, rapporte le JDD. "Ni moi ni mon client n'avons été contactés, mais nous répondrons bien évidemment à une éventuelle convocation", a déclaré l'avocat de Karim Benzema, Sylvain Cormier, contacté par le Journal du Dimanche. 

Concernant la nature de cette audition, "il s'agit, notamment, de tirer au clair le rôle tenu par les différents protagonistes apparus au fil des investigations menées par les policiers de la police judiciaire de Versailles depuis l'ouverture d'une enquête, fin juillet, par le parquet de Versailles", indique un proche du dossier, contactée par Le Parisien.

Des écoutes qui le confondent. "L'identité de Karim Benzema a été relevée au fil des écoutes téléphoniques diligentées sur les trois principaux suspects dans ce dossier", révèle un haut fonctionnaire. Le nom de l’attaquant du Real Madrid apparaît à plusieurs reprises, mais de "manière périphérique", dans les écoutes téléphoniques. Karim Benzema ne semble donc pas être considéré comme partie prenante dans cette tentative de racket.

Coup de pression ou conseil d’ami ? Selon les informations du Parisien, il aurait toutefois évoqué en tête à tête avec Mathieu Valbuena, l'existence de ce chantage, le 5 octobre, lors du dernier rassemblement de l'équipe de France, avant un match contre l'Arménie. Des sources proches de l’enquête évoquent deux possibilités : un coup de pression de Karim Benzema pour inciter Mathieu Valbuena à régler, ou un simple conseil lui indiquant de payer rapidement pour être débarrassé de cette histoire.

Victime d'une affaire similaire dans le passé. En 2011, Karim Benzema a lui-même été victime d'une tentative de chantage. Un homme l’avait contacté en le menaçant de divulguer des photos intimes de lui s’il refusait de régler 900.000 euros. L’enquête avait conduit à l’interpellation de deux personnes, dont le beau-père d'une ancienne petite amie du joueur.