Chantage à la sex-tape : Benzema entendu à nouveau par la juge

  • A
  • A
Chantage à la sex-tape : Benzema entendu à nouveau par la juge
Karim Benzema est mis en examen dans l'affaire de chantage à la sex-tape contre Mathieu Valbuena.@ AFP
Partagez sur :

Benzema a été déclaré non sélectionnable par la Fédération française de football tant que sa situation judiciaire n'évoluerait pas.

Karim Benzema, mis en examen dans l'affaire de chantage à la sex-tape contre Mathieu Valbuena, a été entendu une deuxième fois jeudi par la juge d'instruction, a indiqué le parquet de Versailles, confirmant une information du Parisien. Le parquet n'a pas précisé la teneur de l'entretien ni qui en a pris l'initiative. L'avocat de Karim Benzema, Me Alain Jakubowicz, s'est refusé à tout commentaire.

Non sélectionnable. Soumis à un contrôle judiciaire l'empêchant de rencontrer Valbuena, Benzema a été déclaré non sélectionnable par la Fédération française de football tant que sa situation judiciaire n'évoluerait pas et ce, à quelques mois de l'Euro 2016 organisé en France. A ce stade, ce contrôle judiciaire reste inchangé, a précisé le parquet.

"Complicité de tentative de chantage". Au cœur de l'affaire, une vidéo intime de Valbuena subtilisée par trois escrocs, sujet d'une conversation entre les deux joueurs, le 6 octobre, au centre d'entraînement des Bleus à Clairefontaine. Benzema a été mis en examen le 5 novembre pour "complicité de tentative de chantage" à l'encontre de Valbuena et "participation à une association de malfaiteurs", des infractions passibles de cinq ans d'emprisonnement.