Champion de France du 400 m le jour… et (encore) cambrioleur la nuit

  • A
  • A
Champion de France du 400 m le jour… et (encore) cambrioleur la nuit
Toumany Coulibaly avait été sacré champion de France du 400m le 22 février 2015. @ THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Partagez sur :

Toumany Coulibaly a été pris en flagrant délit de cambriolage à la sortie d'un Carrefour le week-end dernier. Il n'en est pas à sa première affaire de vol.

De son palmarès de sportif ou de son casier judiciaire, ce n'est pas forcément le premier qui est le plus long. Toumany Coulibaly, champion de France 2015 du 400 m en salle, a été arrêté le week-end dernier après le cambriolage d'un Carrefour dans l'Essonne, rapporte mardi Le Parisien. Lors de sa dernière condamnation en mars 2016, il avait pourtant expliqué avoir "changé".

Suivi depuis un mois. Vers minuit dans la nuit de samedi à dimanche dernier, les forces de l'ordre ont pris en flagrant délit quatre hommes juste après le cambriolage du rayon multimédia d'un Carrefour à Sainte-Geneviève-des-Bois. Trois d'entre eux ont pris la fuite et un seul a finalement été arrêté : Toumany Coulibaly, 28 ans. Déjà bien connu des services de police, l'athlète tricolore avait été repéré il y a un mois par les enquêteurs en train d'étudier les changements de place des caméras de surveillance de cette enseigne. Il leur a suffi de suivre le champion des pistes pour le prendre la main dans le sac.

Trois autres dossiers en cours. Toumany Coulibaly, originaire de Montgeron dans l'Essonne, avait pourtant expliqué à un juge en mars dernier qu'il était maintenant "rangé", ce qui lui avait permis d'obtenir un aménagement de sa peine d'un an de prison pour un vol de portables remontant à 2014. Ce nouveau fait d'armes dans un Carrefour risque de lui coûter gros. Le nom de l'athlète traîne encore dans trois autres dossiers auprès de boutiques SFR et Bouygues pour un préjudice de 140.000 euros.