Cellule islamiste : un homme arrêté

  • A
  • A
Cellule islamiste : un homme arrêté
@ REUTERS
Partagez sur :

Il est suspecté d'être impliqué dans l'attaque d'une épicerie casher à Sarcelles le 19 septembre.

Nouvelle interpellation dans le cadre de l'enquête sur le démantèlement de la cellule islamiste. Cinq jours après le coup de filet antiterroriste du week-end dernier, un homme a été arrêté samedi matin en région parisienne. Ce dernier pourrait être impliqué dans l'attaque à la grenade d'une épicerie casher à Sarcelles le 19 septembre.

>>> A lire : A Sarcelles, "l'objectif était de tuer"

Un des auteurs de l'attentat ?

Pour l'heure, on ajoute ne pas pouvoir confirmer qu'il s'agit d'un des deux auteurs, toujours en fuite, de l'attentat. Dans une interview au Journal du Dimanche, le procureur de Paris, François Molins, a indiqué que les deux hommes étaient toujours recherchés.

"Dans l'enquête sur Sarcelles, autant nous avons identifié la personne qui a fait les repérages, autant nous savons que Jérémie Louis-Sidney a vraisemblablement manipulé l'engin, autant il nous manque encore les deux personnes qui l'ont lancé", a-t-il indiqué.

Deux suspects identifiés

"D'après les témoignages, d'après les vidéos de surveillance et les éléments matériels de l'enquête, les deux jeunes, un noir et un blanc, qui ont lancé la grenade sont encore dans la nature", a ajouté le procureur de Paris.

Mercredi, lord d'un point presse, François Mollins avait été moins précis affirmant seulement que les deux auteurs de l'attentat - "deux jeunes, l'un de type africain et l'autre de type européen - n'avaient pas été identifiés.

Au total, sept membres présumés de cette cellule islamiste ont été mis en examen pour association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes de terrorisme et écroués. Deux d'entre eux ont également été mis en examen pour complicité de tentative d'assassinat.