Cassis : le casino braqué à la kalachnikov

  • A
  • A
Cassis : le casino braqué à la kalachnikov
Les braqueurs n'ont pas eu à faire usage de leurs Kalachnikov pour s'emparer du butin.@ Google street view
Partagez sur :

Le commando, qui a agi dans la nuit de samedi à dimanche, est toujours en fuite.

La série noire se poursuit dans les casinos français, avec le huitième braquage en moins d'un an. Cette fois, c'est le casino du groupe Lucien Barrière à Cassis, dans les Bouches-du-Rhône, qui a été victime de malfaiteurs, dans la nuit de samedi à dimanche.

Trois individus cagoulés et armés de kalachnikov se sont emparés des caisses de surface sans faire de blessé et sans tirer de coup de feu. Les voleurs ont pris la fuite à bord d'un véhicule non identifié et n'ont toujours pas été retrouvés.

Un butin estimé à plusieurs dizaines de milliers d’euros

Plusieurs centaines de clients étaient présents dans l'établissement au moment des faits. L'un d'entre eux, un policier, a prévenu directement la police judiciaire. Les enquêteurs analysent maintenant les enregistrements des caméras de surveillance de l'établissement pour y trouver des indices. Le préjudice est évalué à plusieurs dizaines de milliers d'euros.

Avant celui ce Cassis, sept autres établissement de jeux ont été la cible de braquage ces derniers mois : le casino de Lyon en avril 2010, suivi d'Uriage (juillet), Collioure (septembre), Saint-Julien-en-Genevois (octobre), avant Lille (novembre), Saint-Amand-les-Eaux (7 février 2011) et Dunkerque (8 février 2011).