Cantal : quatre morts dans un accident

  • A
  • A
Cantal : quatre morts dans un accident
@ MAXPPP
Partagez sur :

La voiture a chuté samedi dans une rivière. Le conducteur a survécu et a été placé en garde à vue.

Deux frères d'une vingtaine d'années, une femme de 31 ans et un homme de 54 ans, ont péri dans un dramatique accident de la route dans le Cantal, à Polminhac, dans la nuit de samedi à dimanche. Ils étaient tous originaires de la région. Seul rescapé, le conducteur a été placé dimanche soir en garde à vue.

D'après les premiers éléments de l'enquête, leur voiture a violemment heurté un arbre peu après 1 heure, avant de chuter dans la Cère, à 1,3m de profondeur. Seul le conducteur d'une quarantaine d'années est parvenu à s'extraire du véhicule.

"Les occupants n'ont pas pu s'extraire du véhicule. Les pompiers sont arrivés rapidement sur les lieux et ont réussi à les en sortir mais n'ont pu les réanimer. Apparemment, ils seraient morts noyés", a expliqué à Europe 1 Jacques Bordas, un adjoint au maire de la commune.

Le conducteur en garde à vue

Âgé d'une quarantaine d'année, le conducteur n'a été que très légèrement blessé dans l'accident, a précisé le procureur de la République d'Aurillac, Jean-Pascal Violet. Placé en garde à vue dans la mâtinée, l'homme a été soumis à des prélèvements sanguins visant à détecter une éventuelle présence d'alcool ou de stupéfiants, dont les résultats seront connus "dans les prochains jours".

"Il sera présenté lundi au parquet" et une information judiciaire sera ouverte le même jour, "probablement en fin de journée", a souligné le magistrat. Le conducteur encourt jusqu'à cinq ans de prison pour "homicide involontaire". Jean-Pascal Violet a par ailleurs "désigné un expert" pour examiner le véhicule accidenté. Ce dernier tentera de déterminer si "un problème technique" a pu être à l'origine de l'accident, et à quelle vitesse la voiture roulait.

La fête communale annulée

C'est un passant qui a donné l'alerte. L'endroit n'est pas réputé pour être particulièrement dangereux. Une enquête de la gendarmerie est en cours pour déterminer la cause de l'accident.

La fête communale, prévue dimanche dans le village, a été annulée. "C'est la première fois que l'on a un tel accident dans la commune. On est sous le choc", a ajouté l'adjoint au maire.