Cannes : panique au Grand Journal

  • A
  • A
Cannes : panique au Grand Journal
@ CAPTURE D'ECRAN CANAL+
Partagez sur :

VIDEO - Le plateau du Grand Journal de Canal+, délocalisé à Cannes, a été évacué vendredi soir lorsque des coups de feu ont été entendus.

Panique sur la Croisette. Le plateau du Grand Journal de Canal+, délocalisé à Cannes le temps du Festival, a été évacué vendredi soir alors que l'émission était en direct. Alors que Michel Denisot était en train d'interviewer Daniel Auteuil et Christoph Waltz, membres du jury, des coups de feu ont été entendus. Des agents de sécurité ont bondi sur le plateau, alors que le public tentait de sortir et que les présentateurs se réfugiaient sous la table. "Y a un mouvement de foule, y a quelqu'un qui tire !", s'est alors exclamée Daphné Bürki, la co-présentatrice de l'émission.

Regardez un extrait :

"Incident en marge du @GrdJournal terminé, tout le monde va bien, #LGJ reprend l'antenne dans quelques instants", écrit Canal+ sur Twitter.



Après le module du Petit Journal, l'émission a repris en direct de Cannes. Michel Denisot a expliqué que d'après la police cannoise, un homme avait tiré deux coups de feu en l'air puis dit à une femme à côté de lui : "si j'étais vous je ne resterais pas là". L'individu a été rapidement maîtrisé. Il avait sur lui une grenade factice et les coups de feu qu'il a tirés étaient en fait des balles à blanc. "Je remercie tout le monde d'avoir gardé son sang froid et le public d'être resté", a conclu Michel Denisot avant de poursuivre l'émission.