Cameron décrit un paysage "lunaire"

  • A
  • A
Cameron décrit un paysage "lunaire"
@ Max PPP
Partagez sur :

Le réalisateur canadien James Cameron, devenu le premier homme à explorer en solitaire le site le plus profond de la croûte terrestre dans le Pacifique, a décrit lundi à son retour un paysage "lunaire, désert".
"C'est un endroit très lunaire, très désert, très isolé", s'est exclamé James Cameron lors d'un entretien téléphonique avec des journalistes, quelques heures après son retour à la surface.

"J'ai eu l'impression de passer d'une planète à une autre et de revenir en l'espace d'une journée", a-t-il souligné. Le sol de la fosse des Mariannes, par plus de 10 km de fond, est "nu, c'est un monde étrange", a jugé le réalisateur des films "Avatar" et "Abyss".

Selon le National Geographic, qui pilote l'expédition "Deepsea Challenger", James Cameron a été "la première personne au monde à avoir jamais touché le fond, seul, du site le plus profond de la croûte terrestre à un record de 10.898 m", dans un mini sous-marin. "C'est un peu comme plonger dans l'obscurité, c'est quelque chose qu'un robot ne pourrait décrire", a encore expliqué James Cameron à son retour.

James Cameron a dit être resté deux heures et demi au fond de l'océan, soit bien moins que les six heures prévues, en raison d'un problème avec le système hydraulique de son engin.