"C'est eux qui nous cherchent"

  • A
  • A
"C'est eux qui nous cherchent"
Dès son arrivée au collège, le jeune garçon, qui tient à rester anonyme, dit avoir été victime d'insultes racistes.@ MAXPPP
Partagez sur :

<CUSTOM NAME="HIGHLIGHT">TEMOIGNAGE E1</CUSTOM> - Un des élèves de l'ERS de Craon explique pourquoi il s'en est pris à ses camarades.

"Ce n'est pas juste". Cet adolescent de 14 ans, originaire de Seine-Saint-Denis, ne comprend pas pourquoi il a été renvoyé de son collège. Il fait partie des pensionnaires de l'établissement de réinsertion scolaire (ERS) de Craon, en Mayenne, qui ont molesté des élèves de la structure le 9 novembre dernier.

Cinq des 14 jeunes accueillis dans cet ERS, originaires de Seine-Saint-Denis, ont été renvoyés dans leur département d'origine immédiatement après ces débordements.

Dès son arrivée au collège, le jeune garçon, qui tient à rester anonyme, dit avoir été victime d'insultes racistes. "C'est eux qui nous cherchent. Pourquoi c'est nous qui sommes virés ?", s'interroge-t-il sur Europe 1 .

"J'avoue, je leur en veux", confie l'adolescent renvoyé du collège :

Les enseignants du collège de Mayenne ont, eux, annoncé avoir déposé lundi un préavis de grève concernant le fonctionnement de l'ERS dont l'ouverture au sein de leur collège s'est accompagnée de violences.