Bronca à la prison de Draguignan

  • A
  • A
Bronca à la prison de Draguignan
@ MAXPPP
Partagez sur :

Inquiets sur leur avenir, les personnels bloquent le bâtiment et ont retenu un temps les directeurs.

Les personnels de la prison de Draguignan dans le Var ont cadenassé lundi matin les grilles de l'établissement et ont retenu dans la matinée les deux directeurs à l'intérieur des locaux.

Inondée par les intempéries du 15 juin, la prison avait été évacuée le lendemain et l'ensemble des détenus avaient été évacués.

Ils demandent la venue du préfet

Le mouvement, décidé lors d'une assemblée générale à l'appel de l'intersyndicale (FO, UFAP, CFDT, CGT), vise à obtenir des autorités une réponse sur le devenir de la prison. "Nous demandons que le préfet vienne nous rencontrer", a exigé lundi, Philippe Abime, secrétaire du syndicat FO-pénitentiaire et porte-parole de l'intersyndicale.

Ils sont inquiets sur leur avenir

Le 22 juin, les 230 employés de la maison d'arrêt avaient obtenu de la direction de l'administration pénitentiaire une promesse d'un maintien de l'activité de la prison, mais rien n'a été confirmé officiellement.

Jusqu'au redémarrage du centre, les agents doivent être employés au nettoyage, à la garde des murs et effectuer des missions de soutien sur des établissements de la région.