Brétigny : une collision "avec un autre train" a été évitée

  • A
  • A
Partagez sur :

Le président de la SNCF, Guillaume Pépy, a rendu hommage vendredi aux cheminots "qui ont permis d'arrêter le train et d'éviter qu'il ne percute un autre train qui venait en sens inverse" à Brétigny-sur-Orge, dans une courte déclaration à la presse sur place. Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, également sur place, a déclaré que le train circulait à "une vitesse normale". "Il roulait à 137 km/h, pour une vitesse limite de 150 km/h", a-t-il précisé.