Bretagne : plus de 2.000 porcelets périssent dans l'incendie d'une porcherie

  • A
  • A
Bretagne : plus de 2.000 porcelets périssent dans l'incendie d'une porcherie
@ FRED TANNEAU/AFP
Partagez sur :

220 truies et plus de 2.000 porcelets sont morts dans l'incendie d'une porcherie dans les Côtes-d'Armor dimanche matin.

Quelque 2.200 porcelets et 220 truies ont péri dimanche matin dans l'incendie d'une porcherie dans les Côtes-d'Armor, a-t-on appris auprès des sapeurs-pompiers et des gendarmes.

Une quarantaine de pompiers. Le Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis) a été alerté dimanche peu avant 9 heures par un ouvrier agricole qui venait d'arriver sur l'exploitation à Ploubalay, une commune située à une quinzaine de kilomètres au nord de Dinan. Une quarantaine de sapeurs-pompiers sont intervenus durant plusieurs heures, en employant cinq lances à eau. À 13 heures, le feu était complètement maîtrisé. Selon les secours, un hangar de 700 m² qui abritait 2.200 porcelets a été totalement détruit. Le feu s'est ensuite propagé à un deuxième bâtiment où se trouvaient 220 truies, qui ont péri elles aussi.

1.600 cochons sauvés. Les sapeurs-pompiers sont toutefois parvenus à sauver la moitié de ce bâtiment, ainsi qu'une troisième surface : 1.400 porcs charcutiers et 200 truies ont pu être mis à l'abri, a précisé le Codis. Selon les premières constatations, l'incendie serait d'origine électrique, indique la gendarmerie, qui évoque la "surchauffe d'un boîtier".