Brest : un mort et trois intoxiqués à bord d'un navire en cours de déconstruction

  • A
  • A
Brest : un mort et trois intoxiqués à bord d'un navire en cours de déconstruction
Le bateau est en cours de déconstruction. @ FRED TANNEAU / AFP
Partagez sur :

Le système anti-incendie s'est déclenché sur le navire, libérant du CO2 qui a intoxiqué les ouvriers. 

Un ouvrier est mort et trois autres ont été intoxiqués vendredi à Brest alors qu'ils travaillaient à bord d'un navire à l'abandon en cours de déconstruction, a-t-on appris auprès des pompiers. Pour une raison que devra déterminer l'enquête, le système anti-incendie s'est déclenché libérant du CO2. Les quatre hommes ont été intoxiqué par les émanations. Un des ouvriers n'a pu être réanimé. Ses trois collègues ont été transportés au CHU de Brest, mais leur pronostic vital n'était pas engagé vendredi soir.

Un incendie en 2014 et des pillages. L'accident s'est déroulé à bord du Captain Tsarev, un vraquier de 154 mètres. Le navire battait pavillon du Panama lorsqu'il a été remorqué en novembre 2008 à Brest en raison d'une avarie de propulsion. L'armateur a alors refusé de payer les réparations, abandonnant le navire et son équipage composé de marins russes et ukrainiens. En 2014, un incendie avait fortement endommagé le navire, régulièrement visité et pillé. La démolition du vraquier a été confiée à l'entreprise les Recycleurs Bretons. Une enquête judiciaire a été ouverte.