Braquages : Partouche limite le cash

  • A
  • A
Braquages : Partouche limite le cash
A partir de 1.000 euros, les gains seront versés en chèque@ MAXPPP
Partagez sur :

INFO E1 - Dans les casinos, les gains de plus de 1.000 euros seront désormais payés en chèque.

Exit la monnaie sonnante et trébuchante. Après avoir été visé par deux braquages dans les casinos d'Aix-en-Provence et de la Ciotat, le groupe Partouche a annoncé lundi que le versement des gains supérieurs à 1.000 euros aux joueurs ne se fera plus en liquide mais en chèque.

"Dans tous les établissements du groupe Partouche à partir de ce soir, les flux d’espèces vont être immédiatement mis dans des coffres tirelire", explique Patrick Partouche, président du groupe. "Si demain vous gagnez un jackpot de plusieurs centaines de milliers d’euros comme c’est le cas aujourd’hui, on vous paye en chèque mais à partir de quelques milliers d’euros voire peut-être 1.000 euros vous serez payés en chèque" poursuit le président du groupe Partouche. "Si les gagnants veulent des espèces, qu’ils reviennent le lendemain. Nous allons limiter les flux de cash au maximum dans nos établissements, malheureusement. Nous n’avons aucune autre solution".

"Vous serez payés en chèque" :

Clients et employés des deux établissements ciblés par les trois hommes cagoulés et armés dimanche et lundi ont largement mis en cause la faiblesse du système de sécurité. Mais pour Patrick Partouche, armer son personnel n'est pas la solution.

"Il est hors de question qu’un employé du groupe Partouche soit armé", prévient-il. "Il est hors de question qu’on se livre à des batailles rangées devant nos établissements. Et je le dis, je souhaite rémunérer les services de police pour que le ministre de l’Intérieur mette deux policiers en tenue devant mes établissements. Nous casinos, seuls nous sommes un peu démunis".

Depuis le début de l'année, 11 casinos ont été braqués en France. L'enquête a été confiée à la brigade de répression du banditisme de Marseille.