Braquage mortel de Dolomieu : les aveux du tireur

  • A
  • A
Braquage mortel de Dolomieu : les aveux du tireur
@ Captue d'écran Google Map
Partagez sur :

JUSTICE - Le suspect avait été interpellé samedi avec deux autres personnes.

Dans l'affaire du braquage mardi dernier qui a coûté la vie à un homme de 34 ans à Dolomieu, en Isère, l'un des trois suspects interpellés samedi matin est passé aux aveux. “L’auteur a 19 ans. Il a deux condamnations à son casier judiciaire et il faisait l’objet d’un sursis avec mise à l’épreuve pour des faits commis étant mineur", a déclaré Jean-Yves Coquillat, le procureur de la République de Grenoble, au micro d'Europe 1.

"Il a été arrêté ce matin à son domicile à Morestel. Il a reconnu les faits, il a d’ailleurs conduit les enquêteurs à l’endroit où il avait laissé le fusil. Il a expliqué qu’il avait intimé l’ordre à Hugo de s’arrêter alors qu’il avançait vers lui. La victime a continué a avancé donc il a reculé, a descendu l’escalier à reculon et alors que la victime continuait à avancer vers lui, il a eu peur et il a tiré un seul coup. Il exprime des regrets, il a même pleuré lors de son audition en faisant état de ces faits”, a-t-il poursuivi.

Le scénario du drame. Jeudi, le véhicule utilisé par les deux auteurs présumés du braquage du bureau de tabac avait été retrouvé intact sur un chemin isolé voisin. La Peugeot 206 noire utilisée mardi lors du braquage du commerce a été acheminée jusqu'à Grenoble pour expertise.

Selon le parquet, la victime aurait semble-t-il suivi à l'extérieur du commerce un malfaiteur armé d'un fusil de chasse. Les deux hommes, situés à "quelques mètres de distance" l'un de l'autre, auraient ensuite eu un bref échange verbal, à l'issue duquel le braqueur a ouvert le feu sur le jeune homme, le blessant mortellement. Les malfaiteurs, qui avaient investi le commerce cagoulés et armés une poignée de secondes plus tôt, ont ensuite pris la fuite à bord d'une Peugeot 206 noire, volée peu de temps avant les faits, avant de l'abandonner à quelques kilomètres de là.