Braquage en douceur au casino de Lyon

  • A
  • A
Braquage en douceur au casino de Lyon
Un homme habillé en convoyeur de fonds a subtilisé la recette du casino de Lyon.@ MAXPPP
Partagez sur :

Habillé en convoyeur de fonds, un homme a subtilisé mardi en plein jour 375.000 euros.

Tout s'est passé en douceur, sans armes ou menaces. Un homme déguisé en convoyeur de fonds a dérobé mardi la recette du casino Pharaon à Lyon, déjà braqué en avril 2010 par un commando de cinq hommes armés, qui s'était emparé de plusieurs dizaines de milliers d'euros.

375.000 euros en billets

Mardi midi, un homme s'est présenté au casino, vêtu d'une tenue de convoyeur de la société qui relève habituellement les coffres de l'établissement. Cet uniforme marron est porté par tous les convoyeurs de fonds de la société Proségur, qui passent plusieurs fois par jour. Personne ne l'a donc remarqué.

L'homme s'est rendu directement au local réservé aux transporteurs de fonds, qui sont chargés de récupérer la recette du casino. Ouvrant le local avec une fausse clé ou un passe, il a pris l'argent qui s'y trouvait, soit 375.000 euros en billets. Avant de repartir tranquillement à pied, les billets glissés dans un sac.

Un "Toni Musulin" pas écarté

La piste du faux convoyeur est donc pour le moment privilégiée. L'homme aurait parfaitement observé les lieux et savait qu'il n'y avait dans le secteur de caméras de vidéo-surveillance. Mais la piste d'un vrai convoyeur, qui à l'image de Tony Musulin, aurait basculé de l'autre côté, n'est pas non plus écartée par la PJ de Lyon, chargée de l'enquête.

Fin 2009, à Lyon, le convoyeur de fonds Toni Musulin s'était enfui à bord de son propre fourgon avec 11,6 millions d'euros, là aussi sans effraction ni violence. Il a été condamné à trois ans d'emprisonnement en première instance, une peine portée à cinq ans de prison en appel.