Paris : braquage dans une horlogerie de luxe près des Champs-Elysées, butin important

  • A
  • A
Paris : braquage dans une horlogerie de luxe près des Champs-Elysées, butin important
Vers 11 heures mardi, un malfaiteur s'est présenté dans une boutique de montres de collection.
Partagez sur :

Peu après 11 heures, un homme muni d'une arme de poing a fait irruption dans cette horlogerie située rue Marbeuf, dans le 8e arrondissement. 

Une horlogerie de luxe, située près des Champs-Elysées dans le 8e arrondissement à Paris, a été attaquée mardi par un homme armé. Selon les premières estimations, le butin s'élèverait à 800.000 euros.

Des montres de luxe. Peu après 11 heures, un homme muni d'une arme de poing s'est présenté dans cette boutique de montres de collection située 9 rue Marbeuf, dans le "triangle d'or" parisien. Le malfaiteur a mis en joue l'un des vendeurs - selon nos informations une balle est même tombée de son chargeur, au sol – avant de se faire remettre une grande quantité de montres de luxe (Patek, Rolex, Audemars Piguet). 

La BRB saisie de l'enquête. Le gérant a poursuivi le braqueur avec un marteau, sans succès. Ce dernier a rapidement pris la fuite à bord d'une moto pilotée par un complice. La brigade de répression du banditisme (BRB) a été saisie de l'enquête. 

Recul des vols en 2016. En février dernier, huit hommes soupçonnés d'avoir participé à un vol de montres de luxe à Paris, pour un butin évalué à 300.000 euros, avaient été arrêtés. En 2016, les vols à main armée, malgré le spectaculaire braquage de la star américaine Kim Kardashian en octobre, étaient en recul de 29,7%, soit 284 attaques en moins dans l'agglomération parisienne (Paris et la petite couronne) par rapport à l'année précédente, selon les chiffres de la préfecture de police.

Depuis le début de l'année, le plus gros vol de bijoux en France a été commis mi-janvier sur la croisette à Cannes. Un homme d'une trentaine d'années, qui s'était fait passer pour un client, avait dérobé 15 millions d'euros de bijoux avant de prendre la fuite.

Un passant a filmé la scène :