Braquage d’un diamantaire dans le Rhône

  • A
  • A
Braquage d’un diamantaire dans le Rhône
@ MAXPPP
Partagez sur :

Il s’agit de la cinquième agression en métaux précieux depuis le mois de décembre.

Les agressions dans les bijouteries et entreprises de métaux précieux se multiplient dans la région lyonnaise. Mardi des individus ont pris en otage le dirigeant d’une entreprise familiale de fabrication de bijoux à Ternay, dans le Rhône, afin de dérober plusieurs centaines de milliers d’euros de bijoux. Blessé au cours de l’agression, le chef d’entreprise a été hospitalisé.

Des précédents et le même mode opératoire

Les malfaiteurs, cagoulés et armés, ont pris en otage le dirigeant, le forçant à ouvrir les coffres, qu'ils ont vidés. Ils ont emporté des bijoux composés notamment d'or et de diamants.

Le 17 février, cinq malfaiteurs armés et masqués avaient dérobé 1,5 million d'euros de métaux précieux à Oullins, dans la banlieue de Lyon, après avoir pris en otage le couple de gérants. Le 18 janvier, quatre braqueurs armés s'étaient emparés de 200 kg d'or estimés à plus de 5 millions d'euros, dans une fonderie de la banlieue lyonnaise, après avoir pris en otage un employé et son épouse.

Peu de temps auparavant, quatre hommes avaient volé quelques kilos d'or dans une fabrique de bijoux près de Lyon, après avoir séquestré un employé et son épouse à leur domicile. Le 2 décembre, toujours dans le banlieue de Lyon, cinq hommes avaient séquestré une famille de bijoutiers à leur domicile, et avaient dérobé 150.000 euros de bijoux.