Braquage au Havre : 10 policiers blessés

  • A
  • A
Braquage au Havre : 10 policiers blessés
@ Capture Google Streetview
Partagez sur :

Les quatre malfaiteurs ont été interpellés lors d'une arrestation musclée, au terme d'une course-poursuite.

L'INFO. De la Croisette au Havre, il semble n'y avoir qu'un pas… pour les braqueurs de bijouteries en tout cas. Une boutique du centre du Havre a été cambriolée vendredi par quatre individus cagoulés et armés. Selon les informations recueillies par Europe1, dix policiers ont été blessés au cours d'une course-poursuite puis lors de la violente interpellation des malfaiteurs.

La vitrine défoncée à la voiture-bélier. Tout a commencé aux alentours de onze heures vendredi matin, quand au moins trois individus encagoulés et armés ont tenté de pénétrer dans la bijouterie-joaillerie Milliaud, située en plein centre-ville du Havre. Les employés ont pu repousser cette première attaque en verrouillant à temps le sas de sécurité de l'échoppe. Mais les malfaiteurs ne se sont pas découragés et ont lancé un deuxième assaut, à l'aide d'une voiture-bélier cette fois. Une partie de la vitrine a volé en éclats et les cambrioleurs ont pu s'emparer de bijoux avant de prendre la fuite en voiture. Au passage, ils ont foncé sur un groupe de policiers qui se trouvaient par hasard non loin des lieux du méfait. Les fonctionnaires ont ouvert le feu, sans faire de blessés parmi les assaillants.

Course-poursuite et interpellation musclée. Plusieurs voitures de police ont pris en chasse le véhicule des bandits et une course-poursuite s'est alors engagée dans les rues du Havre. Le groupe a finalement abandonné sa voiture après avoir percuté un véhicule de police. Les quatre malfaiteurs ont été interpellés dans la foulée au cours d'une arrestation musclée où des coups ont été échangés. Au total, dix policiers ont été blessés au cours de cette course folle. Les quatre individus, tous originaires du Havre et connus des services de police, ont été placés en garde à vue. Ils sont âgés de 20 à 25 ans. Pour l'heure, le montant du butin amassé reste inconnu.

Cette affaire intervient alors que le Havre est le théâtre de braquages en série. Une bijouterie a été notamment cambriolée à trois reprises depuis le début de l'année. Un commerce de vêtements a été la cible d'un casse à la voiture-bélier la semaine dernière, tandis qu'un braquage a eu lieu dans un bureau de poste.