Boulogne-sur-Mer : report du procès du général Piquemal en raison de son état de santé au 12 mai

  • A
  • A
Boulogne-sur-Mer : report du procès du général Piquemal en raison de son état de santé au 12 mai
Le général Piquemal.
Partagez sur :

Le procureur a annoncé lundi midi le report du procès du général Piquemal, arrêté lors de la manifestation anti-migrants à Calais samedi, en raison de son état de santé.

Le procès du général Christian Piquemal a été reporté en raison de son état de santé, a-t-on appris lundi auprès du procureur de Boulogne-sur-Mer Jean-Pierre Valensi. Selon France Info, la date du nouveau procès serait fixée au 12 mai 2016.

Incompatible avec une comparution immédiate. "Le général Christian Piquemal ne comparaîtra pas aujourd'hui, son état de santé est incompatible avec une comparution immédiate", a affirmé le procureur de Boulogne-sur-Mer, qui précise que les quatre autres personnes qui devaient être jugées avec lui, après avoir participé samedi à Calais à un rassemblement hostile aux migrants et interdit par les autorités, passeront comme prévu en comparution immédiate lundi.