Bolivie : les corps ne sont pas ceux des Français

  • A
  • A
Bolivie : les corps ne sont pas ceux des Français
@ MAXPPP
Partagez sur :

INFO E1 - La justice bolivienne a retrouvé vendredi deux corps et faisait le rapprochement.

Leur piste se perd le 29 août 2010 en Bolivie . Depuis cette date, Jérémie Bellanger, 25 ans, et sa compagne, Fannie Blancho, 23 ans, sont portés disparus. Samedi, le procureur général bolivien, Mario Uribe, a annoncé que leurs corps pourraient avoir été retrouvés, puisque la découverte macabre a été faite dans la région où ils ont disparu.

Mais les corps découverts vendredi ne correspondent pas aux morphotypes de Fannie Blancho et Jérémie Bellanger, selon les informations obtenues par Europe 1. "Nous avons pu vérifier qu'il ne s'agissait pas de Fannie ni de Jérémie", a annoncé confirmé dimanche Patrick Bellanger, le père d'une des victimes, joint au téléphone par France 3 Pays de la Loire.

Le scénario du drame

Les Français ont disparu fin août, après avoir passé une nuit de fête à Guayaramerin, une bourgade du nord-est bolivien à la frontière avec le Brésil, à 800 km de La Paz. Le scénario privilégié par le parquet est celui d'une agression sexuelle sur Fannie, suivie d'un meurtre, puis d'un deuxième quand Jérémie s'en serait rendu compte.

Des sources proches de l'enquête avaient jugé peu probable que les corps soient retrouvés dans cette zone couverte d'une forêt tropicale dense et située au bord du grand fleuve amazonien Mamoré.

Plusieurs suspects arrêtés

Le principal suspect en détention, Jaime Martinez, un Bolivien présent à la fête, est accusé d'avoir tué les deux Français. Il nie toutes les charges retenues contre lui par le parquet local.

Un deuxième Bolivien, Richard Roca, a été arrêté en décembre 2010. A l'époque, Carlos Aponte, le procureur chargé du dossier, avait déclaré que Jaime Martinez et Richard Roca avaient "consommé des boissons alcoolisées" et qu'il y avait "plusieurs contradictions" dans leurs déclarations. Richard Roca avait alors été mis en examen pour complicité.

Le couple originaire de Loire-Atlantique effectuait un périple de plusieurs mois en Amérique du Sud avec l'enfant de Fannie, Bounty . Laissé le soir chez une logeuse, le petit Bounty, 3 ans, a été récupéré par son père biologique un mois après la disparition des deux Français.