Bernard Magrez, propriétaire du Château Pape Clément, agressé à Bordeaux

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Bernard Magrez, homme d'affaires de premier plan dans le secteur viticole, a été agressé par plusieurs hommes à son domicile dans la nuit de jeudi à vendredi.

Bernard Magrez, propriétaire de plusieurs grands crus bordelais, dont le prestigieux Château Pape Clément, a été victime d'une agression à son domicile dans le centre ville de Bordeaux. Dans la nuit de jeudi à vendredi, le propriétaire viticole, âgé de 81 ans, a été attaqué par quatre ou cinq agresseurs, selon ses dires. Ils l'ont menacé avec un couteau, un tournevis et, selon les premiers éléments de l'enquête, une arme de poing.

Des montres et de l'argent dérobé. L'homme d'affaires, qui possède aussi des domaines aux États-Unis, en Espagne et en Asie, n'a pas été molesté mais ligoté. Les malfaiteurs en ont profité pour dévalisé la bâtisse. L'inventaire des biens volés est en cours mais on sait d'ores et déjà qu'ils sont repartis avec une collection de montres de grande valeur et de l'argent. La bande est même repartie avec la voiture personnelle de Bernard Magrez.

Homme d'affaires reconnu. Octogénaire vaillant, il s'est libéré de ses liens tout seul vers 7h du matin et a lui-même prévenu la police. Connu dans toute la région pour sa passion, son énergie et son sens des affaires, Bernard Magrez dort peu, travaille beaucoup et se montre exigeant avec ses équipes. Il a également créé un institut culturel qui porte son nom. Une réussite extraordinaire qui a fait de lui un millionnaire.