Bébé défenestré : mise en examen de la mère

  • A
  • A
Bébé défenestré : mise en examen de la mère
@ MAXPPP
Partagez sur :

La mère du bébé jeté par la fenêtre à Toulouse a été mise en examen pour homicide volontaire.

Le parquet de Toulouse a requis une mis en examen pour homicide volontaire à l'encontre de la femme de 34 ans soupçonnée d'avoir jeté son bébé du 8e étage, à Toulouse, dans la nuit de jeudi à vendredi. Agé de deux semaines seulement, l'enfant est mort sur le coup.

"Une information judiciaire a été ouverte et un juge a été nommé. Le parquet a requis une mise en examen pour homicide volontaire aggravé, puisque par ascendant sur mineur de moins de 15 ans", a annoncé le procureur de la République de Toulouse, Michel Valet. Toujours hospitalisée depuis jeudi soir, la mère n'a pas encore été entendue par un juge.

C'est la tante du bébé qui avait prévenu les secours après les faits. Selon une source proche de l'enquête, la sœur de la mère du bébé était sur le pallier quand elle a entendu le bébé pleurer. Mais elle n'a pu entrer dans l'appartement qu'après le drame et a vu sa nièce gisant au sol, dans l'arrière-cour bétonnée.

Très vite désignée comme la principale suspecte, la mère du bébé, sans profession, se trouvait seule à l'intérieur de l'appartement avec sa fille quand le drame est arrivé. Son compagnon et père de l'enfant se trouvait sur son lieu de travail.